FREDERIC BOURALY

Frédéric Bouraly est venu présider le 11e jury du Festival des 24 courts en 2014.

Tout va bien, il y a toujours des fous, des dingues, des inconscients, qui ont encore l’idée de faire des courts métrages !

Des fous, qui se disent qu’il est possible de nous raconter des histoires en peu de temps et avec peu de moyen.

Des dingues, qui imaginent, qui créent, qui transcendent, qui ont une vision du monde bien particulière et qui ont l’intention de nous la faire partager.

Des inconscients, qui n’ont peur de rien et surtout pas de s’épuiser, de douter et de s’endetter pour fabriquer leur film.

Oui, tout va bien puisque nous allons les voir leurs films !

Que dis-je les voir ? Nous allons les aimer leurs films ! Nous allons les aimer, puisque nous aimons le cinéma. Et quelle est la plus belle preuve d’amour du cinéma que de faire un court métrage ?

Après ? Savoir quel est le meilleur de tous ces films, ça n’a pas vraiment de sens quand on parle d’amour.

Je vais avoir la chance de les voir ces films et je les aime déjà !

Les fous, les dingues, les inconscients sont parmi nous et c’est tant mieux !

Je vous le confirme : Tout va bien !

Amicalement, solidairement et respectueusement votre.

Intervention de Frédéric Bouraly au Festival des 24 courts 2014.

Intervention de Frédéric Bouraly au festival des 24 courts from claudecourt on Vimeo.